À quand un Kindle Store français ? Circulez, « pas d’annonce à faire aujourd’hui »…

2010/11/22 § Poster un commentaire

Amazon-Kindle est partout, sur l’Ipad, sur la future tablette Blackberry, sur l’Iphone, mais essentiellement en anglais.

Son catalogue est en effet important (700 000 livres) mais pas très adapté à nous, français, qui sommes nuls en langue étrangère (c’est une vieille tradition : on parlait déjà de nos faibles capacités linguistiques au XVIII°s). :)

Pas pour demain…

Malheureusement, le Kindle Store français, c’est pas pour demain…Dans une interview accordée au Monde, Marc Onetto, un des vice-présidents d’Amazon, annonce…qu’il n’a aucune annonce à faire à ce sujet ! « On a toujours dit qu’un jour on distribuerait tous les livres dans toutes les langues. Nous continuons à discuter avec les éditeurs, mais n’avons pas d’annonce à faire aujourd’hui. » Et pis c’est tout.

…Ni après-demain ?

Cela dit, les choses pourraient s’accélérer ces prochains mois.  On a en effet un peu de mal à digérer l’accord Google-Hachette chez Amazon, à voir comment ils closent le débat : « Nous discutons tous les jours avec le premier éditeur français (Hachette Livre), qui est aussi très présent aux Etats-Unis. Nous n’avons pas de commentaires à faire sur cet accord [Google-Hachette]. »

La percée de Google devrait les pousser à accepter des accords plus contraignants pour eux, de manière à griller la priorité aux concurrents, mais sans doute réversibles, une fois qu’ils auront conquis le marché et se seront rendus indispensables aux yeux des éditeurs.

Amazon devra cependant composer avec la Fnac, dont le catalogue français est beaucoup mieux fourni, et qui bénéficie de la marque-Fnac, d’un équivalent du Kindle (le FnacBook) et d’un vaste réseau de distribution, auquel Amazon n’a pas encore accès.

…Mais un jour

Ainsi, si Barnes & Noble, l’équivalent de la Fnac aux U.S.A, est un concurrent d’Amazon, je me demande si Amazon et la Fnac ne vont pas être amenés (forcés) à conclure des partenariats…

Ou bien, Amazon pourrait prendre son temps, laisser la Fnac faire le travail de pédagogie sur la lecture numérique et les liseuses et proposer son Kindle à la vente sur son site web. Cette stratégie lui permettrait de pallier son absence physique sur le territoire…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement À quand un Kindle Store français ? Circulez, « pas d’annonce à faire aujourd’hui »… à SoBookOnline.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :